Banque

Banques en ligne : comment choisir ? Comment souscrire ?

02/03/2020 à 08h33
Banques en ligne : comment choisir ? Comment souscrire ?

Banques en ligne : comment choisir ? Comment souscrire ?



Si comme plusieurs millions de français, vous vous êtes décidé à passer à l’offensive et à enfin profiter de toutes les offres bancaires alléchantes des néobanques ? Dans cet article, on vous propose de faire un petit tour d’horizon des offres bancaires, et on profitera pour vous donner quelques conseils pour bien choisir votre banque, et éviter ainsi la déconvenue.



Les frais de tenue de compte : pas le seul tarif à prendre en compte



Méfiez-vous ! De nombreuses banques en ligne tentent de se démarquer sur les frais de gestion de compte, mais c’est loin d’être le seul tarif… et surtout c’est loin d’être le moins cher ! En réalité, en 2019, les banques ont facturé (en moyenne) 215 euros par compte bancaire. Le plus gros frais facturé reste les frais de dépassement de découvert (en moyenne 80 euros par an). Suivant votre profil de client (standard, risqué,…), il vous faudra être très attentif aux frais suivants : frais de dépassement de compte bancaire, frais pour incident de paiement, frais d’avis à tiers détententeur (ATD), frais de rejet de chèque, frais pour retrait au distributeur automatique.



Le service clientèle : plus important que le tarif


 

Le service client est important dans le domaine bancaire. En cas de problème avec votre compte courant, il est essentiel de pouvoir compter sur votre conseiller bancaire. Celui-ci doit rester joignable par téléphone, ainsi que par messagerie instantanée (ou par mail). Le temps de réactivité doit être pris en compte dans l’évaluation de la qualité d’un service clientèle, mais également la qualité de la réponse (la courtoisie est toujours appréciable, mais en cas de problème sur votre compte, c’est surtout la réponse apportée par votre conseiller qui va primer).


 

La proximité de la banque : un critère important



Rien de mieux qu’une banque en ligne proche de ses clients d’un point de vue géographique. N’oubliez pas qu’en cas de litige avec votre banque en ligne, les associations de défense des consommateurs, ainsi que les autorités de régulation des activités bancaires françaises seront totalement incompétentes pour vous accompagner en cas de litige avec une banque étrangère. Hors, n’oubliez pas que le Brexit s’accompagne également d’une relocalisation de certaines banques en ligne vers des pays européens (par exemple la filiale de Revolut est basée en Lituanie).


 

Dans la mesure du possible, et cela est encore plus vrai si vous gérez des fonds importants (supérieur à 10k€), il est préférable d’ouvrir un compte dans une banque en ligne française.

La France : un panel très vaste de banques en ligne



Au niveau offre bancaire, la France n’est pas en reste. Depuis l’ouverture du marché bancaire au niveau européen, plusieurs établissements bancaires ont envahi le marché, comme la banque Nickel (anciennement connue sous le nom de compte Nickel, depuis rachetée par la BNP Paribas), mais également la néobanque Morning, ainsi que divers établissements bancaires : Monabanq, ING Direct, Boursorama Banque, Fortuneo, BforBank, Orange Bank, Qonto,…).



Choisir la banque en fonction de l’utilisation que l’on en fait



Pour une utilisation professionnelle du compte bancaire, il est préférable de s’orienter vers un pure-player, comme Qonto (disponible à partir de 9 euro HT par mois, avec une excellente qualité de service), N26 (pour autoentrepreneur), Monabanq (autoentrepreneur),… N’oubliez pas que la majeure partie des banques en ligne refusent l’ouverture d’un compte pour une utilisation professionnelle (c’est d’ailleurs indiqué dans leurs conditions générales de vente). En cas de non respect de ces conditions, l’établissement est en droit de résilier votre compte bancaire.



Pour une utilisation à titre personnel, évaluez vos besoins en terme de nombre de retraits par mois, le montant maximum souhaité par transaction (ou par retrait), votre besoin en terme de disponibilité de la banque, application sur Internet, proximité géographique de la banque,…



Quelques conseils de néobanques attractives



Si la banque Revolut n’offre pas l’avantage ultime d’être proche géographiquement de sa clientèle (la filiale qui gère les comptes des clients européens est basée en Lituanie), cette banque offre un rapport qualité / prix absolument imbatable : un compte en banque sans frais (si vous ne retirez pas de l’argent au distributeur automatique de billet) avec une application mobile (sous iOs / Play Store) accessible et bien conçue.



D’autres banques valent également le détour, comme la banque N26, qui offre plusieurs types de compte à sa clientèle : le compte N26 Free (avec carte de débit Mastercard, ainsi que quelques avantages), le compte N26 You, ainsi que le compte N26 Metal.



Au niveau de la France, Boursorama Banque (filiale de la Société Générale) offre jusqu’à 110 euros pour l’ouverture d’un compte bancaire. La banque axe définitivement son offre bancaire sur la gratuité.

Top 10 de la banque en ligne
80€ offerts
160€ offerts
80€ offerts
Publicité
Rédaction ComparoBanque
Note Moyenne : 0/5 - Nombre de Votant : 0 -
Sherloc
BandeauFooter